Le Garage, l'innovation par tous

Les fondements

L’image d’un groupe d’amis, travaillant tard dans un garage sur une innovation qui va changer le monde, est devenue symbolique de l’innovation et de l’entreprenariat. Aujourd’hui les FabLabs[1] et les tiers lieux de création diffusent largement cet esprit Garage. Avec des outils comme les imprimantes 3D, les découpeuses laser, les kits Arduino, les projets peuvent passer de l’idée à une première réalisation grâce au prototypage rapide et au processus essai/erreur intelligent. Notre entreprise n’est pas née dans un garage, cependant chaque garage bénéficie de toutes les innovations Alcatel-Lucent et Bell Labs.

Dans un article récent, la Harvard Business Review a décrit quatre grandes ères de l’innovation (cliquer ici pour accéder à l’article). La première ère, celle de l’inventeur solitaire englobe une grande partie de l’histoire humaine. La seconde ère, celle des grands laboratoires et des grandes industries a débuté en 1915. La troisième ère a consacré les startups notamment dans la Silicon Valley. Nous sommes à l’aube d’une nouvelle ère, celle des « Corporate garages » qui réunissent dans un espace dédié l’agilité d’une petite structure avec la puissance et les ressources d’un grand groupe. Le potentiel de cette nouvelle ère est phénoménal puisqu’elle mobilise  l’ensemble des employés des groupes qui mettent en place de telles structures. « Le Garage », s’inscrit totalement dans cette nouvelle ère et veut être le lieu de « L’innovation par tous ».

La genèse

La genèse du Garage découle d’une curation sur la stratégie des grands innovateurs technologiques tels que Google, Microsoft, etc. Ces groupes nés dans des startups ont récréé au sein de leur structure un lieu nommé « The Garage » pour retrouver cette esprit de startup qui est si cher à leur culture. 3 ingénieurs des Bell Labs se sont dits « Chiche » et avec la récupération d’un lieu qui était devenu un espace de stockage, la récupération de tables et chaises, d’un établi abandonné au fond d’un labo, de fers à souder, étaux et autres menus outils, le garage a été lancé en quelques jours et le premier atelier pour la réalisation d’une imprimante 3D a suivi rapidement avec un dizaine de « makers » prêt à embarquer dans l’aventure.

Les valeurs du lieu « Le Garage » s’articulent autour de 3 ambitions.

  • Etre un lieu de croisement et d’échanges

Le Garage est un lieu d’innovation ouverte et accessible à tous les employés. L’intelligence collective, favorisée par le croisement de populations diverses à la fois dans leur métier et dans leur culture, est un facteur clé pour la résolution de problème et donc l’innovation. Le lieu a l’ambition de connecter et de catalyser des projets innovants qui ne verraient pas le jour dans l’organisation en place. Les personnes réalisant seuls ou en groupe des projets sont invités à partager le plus possible les résultats obtenus, les difficultés rencontrées et les méthodes utilisées. Les échanges vont au-delà du lieu même. Pour preuve, l’équipe du Garage est en contact avec des initiatives similaires dans d’autres grands groupes français, tels que Renault, Snecma, Air Liquide.

  • Permettre de se confronter au réel

Le Garage est un lieu ou l’on FAIT (Faire ! to Make). Une idée n’a pas de valeur, seul sa réalisation compte. Le Garage grâce à des outils tels que les imprimantes 3D, des kits Arduino, mais aussi des logiciels de modélisation logicielle, de simulation d’applications de smartphones, etc permet de confronter rapidement une idée aux difficultés de sa réalisation. De même, le Garage permettra aux employés de « toucher » en avance de phase à certaines technologies., Récemment, une session a été organisée pour pouvoir tester les lunettes connectées de Google dont tout le monde parle mais dont peu de personne savent réellement ce qu’elles sont.

  • Etre une structure agile

Le Garage est une structure agile à la fois dans sa configuration -toutes les tables et les chaises sont sur roulettes pour pouvoir s’adapter aux besoins et aux différentes activités- mais aussi dans la partie processus qui se base sur le « Lean Startup ». Ce processus prône des cycles d’expérimentation/validation court et donne toute la puissance aux méthodes essai/erreur et au prototypage rapide et incrémental. Le Garage veut donner cet esprit « start-up-er » et permettre de développer un nouveau programme d’intraprenariat.

Pour répondre à ces ambitions, le Garage possède plusieurs modes de fonctionnement :

Open Hours  : le garage fournit un accès libre à ses ressources où chacun peut venir réaliser un projet innovant ou tout simplement réaliser quelque chose pour apprendre, améliorer son cadre de travail, etc.

Coffee Garage  : des séminaires/démonstrations/discussions informelles sont organisées tous le mois pour présenter des technologies disruptives, pas encore accessibles.

Team Building (sur demande) :  des séminaires organisés à la demande d’un groupe ou d’une organisation afin de renforcéer l’esprit d’équipe autour d’une session basée sur le « Faire » (Make).

Challenges (sur demande et sur mesure) : des challenges/Hackathons pourront être organisés avec mise à disposition des divers outils afin de résoudre un problème précis que rencontre un groupe/équipe et qui doit être résolu de manière innovante.

Start-you-up : programme d’essaimage qui permettra aux projets innovants et ayant atteint un niveau de prototypage avancé de pourvoir mettre en place un dossier/demande pour une suite dans un incubateur de startup.

 


[1] *Fabrication laboratories : http://fr.wikipedia.org/wiki/Fab_lab

 

comments powered by Disqus

Les plus lus

    ABONNEZ-VOUS À NOTRE BLOG

    Pour vous abonner et recevoir régulièrement nos derniers articles de blog, rendez-vous à la rubrique Abonnement.